Ao Haru Ride, Vol 11

Ao Haru Ride Volume 11 par Io Sakisaka

Tout au long de cette série, la nostalgie et le sentiment d'être hanté par le passé ont surgi de diverses manières, et ce volume montre un peu de progrès de la part de Kou alors qu'il se rend sur divers sites de son passé. Il abandonne lors d'un voyage scolaire où il vivait et incite Futuba à l'accompagner «comme des amis». Elle arrive, sachant au fond de son esprit qu'elle se ment à elle-même.

Ensemble, ils visitent l'ancien appartement de Kou, le collège et la tombe de sa mère. Kou semble beaucoup plus résilient émotionnellement, sortant de ce voyage nostalgique avec un plus grand sentiment de certitude quant à ce qu'il veut faire et avec qui il veut passer du temps (alerte spoiler, c'est Futuba!). Il y a aussi de belles histoires secondaires avec le plus grand groupe d'amis entremêlés alors que Futuba et Kou se promènent ensemble. Futuba finit par être frappée de culpabilité qu'elle traînait avec Kou sans dire à Toma ce qui se passait, et finit par aller à l'extrême dans l'angoisse face à ses émotions. Toma est sur la couverture de ce volume, et il le mérite certainement, car son approche inébranlable de la romance avec une fille qui est assez honnête au sujet de ses sentiments vacillants fait de lui une présence stabilisatrice. Alors que Kou pourrait enfin savoir ce qu'il veut, et je fais équipe avec Kou tout le temps, Sakisaka infuse des scènes de Futuba et Toma qui se parlent avec tellement de joie que je me suis senti hésiter un peu! Il y a toujours beaucoup de drame dans chaque volume d'Ao Haru Ride, mais il ne semble jamais être exagéré ou non acquis, car il provient en grande partie des motivations internes des personnages et des changements de leur personnalité au fur et à mesure qu'ils sont progressivement grandir. C'était encore un autre volume solide dans une très bonne série de shoujo.

  • Blue Spring Ride, tome 11
  • Pack t1&2 blue spring ride op 1+1 19
  • ŚcieĹźki Młodości - Ao Haru Ride (Tom 11) - Io Sakisaka [KOMIKS]
  • Ao Haru Ride, Vol. 11